Dsc00981
Martine dromby 2016 2 3

MGEN, « ma préférence solidaire »

 

Avec 3,8 millions de personnes protégées, MGEN est un acteur majeur de la protection sociale. Créée en 1947, la mutuelle gère le régime obligatoire d’assurance maladie des professionnels de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Culture et de la Communication, de la Jeunesse et des Sports.

Référencée depuis 2008 en tant qu’organisme complémentaire santé et prévoyance des personnels de ces ministères, MGEN propose une gamme d'offres élargie associant santé, prévoyance, action sociale et services, adaptée aux évolutions de la vie personnelle et professionnelle de ses adhérents et de leurs proches. MGEN propose également une complémentaire santé individuelle ouverte à tous les publics, ainsi que des contrats collectifs santé et prévoyance pour les entreprises et les associations par le biais de la structure Istya Collectives.

Acteur global de santé, le groupe est doté d’une offre de soins diversifiée, à travers ses 33 établissements sanitaires et médico-sociaux et centres médicaux et dentaires, les trois établissements mutualistes de la région parisienne qu'il co-pilote en partenariat, et les 2 500 services de soins et d’accompagnement mutualistes qu'il finance sur tout le territoire.

18 600 militants et correspondants dans les établisssements scolaires et les universités dont plus de 300 dans le Nord.

Vous pouvez parcourir le site des correspondants MGEN du Nord à l'aide des liens de navigation dans le menu.

Nous vous souhaitons une bonne visite sur le site des correspondants MGEN du Nord et nous espérons que y vous trouverez les informations souhaitées.

Martine DROMBY,

Présidente MGEN section du Nord


 

Nos actions militantes

Rm 2015
Reunions decentralisees

Les "Rencontres mutuelles"
MGEN évolue, j’y participe !

Une nouvelle rencontre mutuelle s’est déroulée le 8 juin dans les locaux de la section. La quatrième du genre. Organisée chaque année depuis quatre ans, cette rencontre permet aux adhérents de donner leur avis sur différents sujets (santé, accompagnement des personnes, etc.) qui concernent leur mutuelle et ce qu’ils en attendent, mais aussi l’occasion d’expliquer les décisions que la MGEN peut être amenée à prendre.

C’est ainsi qu’une soixantaine de participants se sont retrouvés pour échanger sur un sujet majeur : l’arrivée de la nouvelle gamme d’offre. Fruit d’un long travail de réflexion, de discussion, de recueil d’avis de mutualistes jeunes ou moins jeunes, l’offre a trouvé son aboutissement lors de l’assemblée générale extraordinaire du 11 avril 2015 au cours de laquelle les délégués représentants les adhérents ont voté sa mise en œuvre.

Le débat a permis également de constater tout le chemin parcouru depuis bientôt cinq ans et de se rappeler les évolutions déjà réalisées ou les attentes auxquelles la mutuelle a déjà répondu.

Un moment vivant avec des questions  concrètes et des échanges constructifs.

Rencontrons-nous !

Les réunions d’information et d’échange qui se sont déroulées dans tous le département entre décembre 2015 et mars 2016 ont été un succès avec près de 900 adhérents présents à Avesnes sur helpes, Cambrai, Dunkerque, Douai, Lille, Lomme et Valenciennes.

Après une présentation des princales évolutions de l'offre MGEN par les militants permanents de la section du nord, les adhérents ont pu, pendant  plus d’une heure, échanger, interroger, donner leur sentiment... bref s'exprimer !

Dans chacunes de ces villes les équipes de conseillers mutuaistes ont proposé des rendez-vous "Bilan évolution" au cours du second trimestre 2016.

Ce type de rencontres directes au plus près des adhérents est appelé à se renouveler compte tenu de sonsuccès.


 

Photo du bureau dep 2361
Auberge jeunesse bcd0b52bd2d 1

Nouveau Bureau départemental

Suite à l'élection de Martine DROMBY à la présidence de la section départementale du Nord, le nouveau bureau est composé de :

  • Martine DROMBY, présidente
  • Chantal CAPELLE-DEFAUQUET, vice-présidente déléguée
  • Francis COUPEZ, vice-président
  • Olivier LABY, vice-président
  • Sylvie DE BACKER, secrétaire
  • Martine BROCHART, secrétaire adjointe
  • Martine HUTIN, trésorière
  • Élisabeth LEBLANC, trésorière adjointe

Membre de droit :

  • Mickael PITRE (Administrateur national)

Membres 

  • Stéphane DORCHIES
  • Marc FRANCHOMME
  • François STASINSKI
  • Anne VERSTRAETE
  • Sylvie VINSARD

Forum MGEN de la retraite active

Organisé chaque année par la section MGEN du Nord, ce forum est l'occasion de se renseigner sur le

  • votre dossier retraite (constitution du dossier, versement de la pension, majoration, cumul emploi-retraite, départ à l’étranger, aides sociales…) ;
  • votre couverture en sécurité sociale et mutuelle.
  • les loisirs, le sport et la détente
  • les activités bénévoles
  • ...

...mais aussi de réalisez un dépistage auditif et optique gratuit avec la Mutualité française.

 

 


 

Agents publics, votre protection sociale est menacée !

Mfp

Conscientes des menaces qui pèsent sur l’avenir de la protection sociale des agents publics, la Mutualité Fonction Publique (MFP) et les 8 Organisations syndicales représentatives de la Fonction publique ont lancé une grande action de mobilisation, pour lutter contre la logique en cours de marchandisation de la protection sociale et pour préserver les modèles solidaires construits depuis plus de 70 ans.

Depuis février 2016, une campagne d’information des agents et de leurs employeurs est menée sur le terrain afin de les sensibiliser aux risques encourus : éclatement de leur protection sociale globale, destruction des mécanismes de solidarité et conséquences sur leurs droits actuels. Des affiches et dépliants sont diffusés sur tout le territoire sur les lieux de travail (cités administratives, mairies, collectivités territoriales, hôpitaux …) ainsi que dans les sections d’accueil mutualistes.

L’objectif est de faire remonter les enseignements de cette mobilisation et les « messages terrain » auprès des pouvoirs publics et de les convaincre que les agents publics, actifs et retraités, des citoyens comme les autres face à la santé, ont droit eux aussi à une protection sociale complémentaire fiancée pour partie par leur employeur public.

Nous avons tous besoin les uns des autres pour nous faire entendre !

Mobilisons-nous ! Parlons en autour de nous !

Pour suivre la campagne, témoigner et retrouver la plaquette d’informations sur vos droits,

Rendez-vous sur : mfp.fr/mobilisationfonctionpublique

1

Obtenir les mêmes droits d’accès à la complémentaire quel que soit son statut (privé ou public)

Alors même que François Hollande en 2012 s’est engagé à généraliser les aides publiques pour faciliter l’accès à une couverture santé de qualité pour l’ensemble des citoyens français, seuls les salariés du privé ont été « entendus » …, le Gouvernement ayant décidé d’augmenter les aides publiques pour les seuls contrats collectifs obligatoires, laissant de côté, les inactifs, les jeunes et  … les fonctionnaires !

Alors même que vous êtes, fonctionnaire actif ou retraité, vous et votre famille, des citoyens comme les autres, avec les mêmes besoins de protection face à la maladie, alors même que se développe une vraie précarité sociale dans la fonction publique liée notamment au développement de la contractualisation, du temps partiel et au maintien du gel de la valeur de l’indice de rémunération dans la fonction publique, votre accès à une couverture complémentaire est  l’un des moins aidés par les pouvoirs publics !

2

Exiger une participation de votre employeur public dans le financement de vos droits sociaux complémentaire !

Alors que le législateur a imposé aux employeurs privés, à compter du 1er janvier 2016, leur participation financière à hauteur de 50% minimum de la cotisation de la complémentaire de tous leurs personnels, le financement par votre employeur public, quand il existe, représente en moyenne moins de 3 % de votre cotisation mutuelle … ! Où donc est l’équité ? Etes-vous vraiment des nantis en matière de protection sociale ? Clairement NON !

3

Exiger le maintien de vos garanties actuelles, couplant santé et prévoyance, mutualisant actifs et retraités, responsables et responsabilisantes !

Depuis 2007 dans la Fonction publique de l’Etat votre employeur peut participer au financement de la cotisation de votre complémentaire santé/prévoyance.

Votre administration sélectionne pour 7 ans, sur la base d’un appel à concurrence, un ou plusieurs opérateurs d’assurance qui remplissent des critères solidaires déterminés par décret. Parmi ces critères doivent obligatoirement figurer :

  • Une offre santé/prévoyance indissociable,
  • Une adhésion individuelle et facultative pour les agents,
  • Le respect de mécanisme de solidarités : intergénérationnelle (mutualisation actifs/retraités), familiale (gratuité à compté du 4ème enfant), contributive (écart maximal des cotisations de 1 à 3 pour une même tranche d’âge, pas de questionnaire médical en santé, pas d’âge maximal d’adhésion.

La MGEN a été désignée comme unique opérateur sur la sphère professionnelle (Education nationale, Enseignement supérieur, Recherche, Culture, jeunesse & Sports). A compter de juillet 2017, votre employeur renouvèlera sa désignation d’organisme complémentaire de référence sur la base d’un cahier des charges règlementaire.

Au nom de la concurrence, votre administration pourrait alors être encouragée à retenir plusieurs opérateurs complémentaires sur un même champ professionnel avec, à la clé, une démutualisation des risques. Ce serait une remise en cause de 70 ans de construction solidaire !

L’exemple de la couverture dépendance

Aujourd’hui, la prise en charge de la dépendance est incluse dans l’offre de votre mutuelle. Il existe un risque réel que les futurs cahiers des charges ministériels ne retiennent pas cette garantie.

► Conséquence : la disparition pure et simple de cette garantie et des fonds que vous y avez consacrés depuis plus de 20 ans pour certains d’entres vous !

Voici le temps des mutations !

N'oubliez-pas de nous signaler votre changement d'établissement.